Combiner guerilla marketing et réseaux sociaux : bonne idée ?

Article de blog

Le guerilla marketing consiste à détourner le décor urbain et l’espace public afin de marquer les esprits. Longtemps réservé aux petites et moyennes entreprises cherchant à gagner en visibilité à partir d’un petit budget, de plus en plus de grandes marques y recourent pour se mettre en avant et se démarquer de leurs concurrents. Pour atteindre un public encore plus important que les seuls passants, il semble désormais primordial d’intégrer les réseaux sociaux à sa stratégie mais, dans le cadre d’un marketing furtif comme le guerilla marketing, il convient de ne pas en faire son mode de communication principal.

Le guérilla marketing pour se démarquer en créant la surprise

Le concept de guérilla marketing, aussi appelé marketing sauvage ou marketing furtif, tel que nous le connaissons aujourd’hui a vu le jour dans les années 1980. Théorisée par le publicitaire Jay Conrad Levinson, cette stratégie se base sur la définition d’une guérilla : une guerre menée par une petite armée, qui se déroule dans l’ombre et dont la réussite repose sur l’effet de surprise. Une campagne publicitaire déclinée selon ce principe consiste ainsi à détourner le décor urbain pour créer la surprise et l’étonnement auprès des passants. À l’origine, ce type d’action concernait davantage les petites sociétés souhaitant se faire connaître avec un petit budget. En effet, le guérilla marketing nécessite surtout de se montrer créatif pour marquer les esprits et n’implique pas forcément d’importantes dépenses financières. Cette démarche s’est révélée si efficace que, de nos jours, même les grandes marques se servent de cette technique pour se différencier de leurs concurrents dans une société où les consommateurs s’avèrent exposés à de la publicité en permanence. Les publicités originales représentent un élément divertissant dans le quotidien de chacun et ce choc éveille, chez les passants, un certain intérêt pour la marque

En raison de leur aspect non-conventionnel et créatif, les campagnes de guérilla marketing paraissent un moyen idéal de faire le buzz sur les réseaux sociaux, canaux de communication quasiment indispensables à toutes les entreprises actuelles. Il semble donc judicieux de réfléchir à des actions de terrain compatibles avec ces plateformes, sans pour autant se concentrer sur cet aspect et ainsi dénaturer leur caractère « sauvage ».

Utiliser les réseaux sociaux dans le guérilla marketing

Le guérilla marketing prend place dans l’espace public et consiste avant tout à mettre en place des actions physiques telles que des affichages sauvages, des détournements astucieux du décor urbain ou encore des flashmobs. La réussite d’une telle stratégie repose sur l’effet de surprise, ce qui semble, à première vue, assez incompatible avec les réseaux sociaux, qui servent à communiquer et à retranscrire chaque action en direct. S’il paraît judicieux d’installer sa mise en scène à l’abri des regards des instagrameurs et autres, les réseaux sociaux restent cependant des leviers de communication essentiels pour gagner en visibilité auprès d’une large audience. En effet, plus la campagne surprend et ravit les passants, plus ceux-ci se montrent prompts à partager sur leurs canaux personnels les photos ou vidéos pris sur le moment. Cette stratégie permet donc de toucher aussi tous les membres des réseaux des témoins de l’événement pour un investissement de départ extrêmement intéressant.

Ce type de démarche représente aussi l’occasion idéale pour générer un pic d’activité sur les réseaux sociaux de l’entreprise elle-même : suite aux premières publications des consommateurs, interpellés par l’action à laquelle ils assistent, de plus en plus d’individus sont susceptibles d’aller consulter les canaux de communication de la société afin d’en savoir plus. Éveiller ainsi la curiosité de son public contribue à l’attirer vers soi, il semble avisé de mettre en place, en plus de son action, quelques éléments pour faciliter la prise de contact entre l’audience et la marque elle-même. Avec l’avènement des réseaux sociaux, les consommateurs ont pris l’habitude d’échanger de plus en plus facilement avec ces dernières et encourager la communication à partir d’une action physique semble parfait pour développer et renforcer la connexion émotionnelle entre l’entreprise et ses clients et, de fait, de les fidéliser.

Mettre en place des campagnes hashtag

Parmi les éléments faciles à intégrer dans une campagne de guérilla marketing figurent les hashtags. Afficher cette simple mention sur le site de l’action délivre un premier indice sur l’intention de la marque et invite les passants à entrer en contact avec elle. Un hashtag bien trouvé et facile à utiliser sera volontiers employé par les consommateurs sur leurs réseaux sociaux et permet de gagner très rapidement en visibilité auprès d’une vaste audience. Cette information peut se trouver sur différents supports en fonction de l’action mise en place : flyer, t-shirt, pochoir ou encore sticker. L’essentiel reste de choisir un hashtag facile à retenir et à utiliser mais aussi unique : en l’inscrivant et en cliquant dessus, les internautes doivent tomber sur la marque à l’origine de l’action du premier coup et pas sur une autre !

tapage-medias-marketing-viral-social-media-hashtag

Disposer des QR codes dans l’espace public

Flasher un QR code représente un geste très simple et permet d’accéder à une page web en un clic. Il s’agit donc d’un outil précieux pour une marque souhaitant générer du trafic suite à une action de guerilla marketing. Placé dans un endroit accessible et suffisamment en vue, il sera facilement scanné par les passants curieux d’en savoir plus sur l’action qui se déroule sous leurs yeux. Le QR code peut renvoyer sur un site ou sur des réseaux sociaux et peut se mettre en place de manière très simple. Seul point de vigilance : attention à ne pas le disposer n’importe où et à respecter la loi sur l’affichage publicitaire dans l’espace public.

Vous souhaitez combiner guerrila marketing et réseaux sociaux pour être dans le coup ?

Précurseur et novateur, TAPAGE Médias réalise pour vous des opérations décalées et surprenantes en plein cœur des espaces urbains !

Articles récents

Pub sur vélo : est-ce vraiment écologique ?

6 idées de stickers publicitaires originaux

Les 5 grandes tendances de la communication en 2023

Contactez-nous

Votre demande