Top 6 des exemples de guérilla marketing qui ont fait le buzz

Article de blog

Ces annonceurs qui ont fait le buzz en guérilla marketing

Non, les meilleures campagnes de guérilla marketing ne sont pas forcément les plus récentes ! Parfois il s’agit de puiser dans le passé pour trouver l’inspiration dans le présent. Voici un petit retour en arrière avec ce top 6 des exemples de guérilla marketing qui ont fait le buzz à travers le monde. Bon voyage ! 

1# Disney – La Gare du Lion

Pour la sortie du film Le Roi Lion en 2019, Disneyland Paris a pris l’initiative de lancer le Festival du Roi Lion et de La Jungle. Pour promouvoir à la fois le film et l’événement, un dispositif a été installé au sein de la gare de Lyon à Paris. Au-delà du jeu de mots notable (Gare du Lion / Gare de Lyon) de nombreux écrans et tags au sol ont envahi la gare et le mobilier a été customisé pour se fondre dans le nouveau décor. 

Le 6 Juin, les chanteurs du spectacle “Le Roi Lion et les rythmes de la terre” ont débarqué au beau milieu du hall pour entonner “L’histoire de la vie”, sans aucun doute la chanson la plus mythique du dessin animé original. Ce take-over a eu de quoi ravir et émouvoir les passants qui ont grandement participé à la popularité de l’opération.

En effet, les contenus publiés sur les réseaux sociaux sont devenus viraux et en moins d’une semaine, la vidéo officielle de l’événement comptait plus de 65 millions de vue sur Facebook. 

© Stéphane Bonnet

2# GoldToe – Charging bull

Les meilleures opérations de guérilla marketing et plus particulièrement de marketing viral jouent sur l’absurde et les incohérences. Plus le concept est farfelu, plus il a de chances de fonctionner, surtout lorsqu’il s’attaque à un élément de décor exposé à la vue de tous. 

Afin de promouvoir ses produits, la marque de sous-vêtements GoldToe a fait le choix de rhabiller une des statues les plus emblématiques de New York, le fameux Charging Bull, un taureau de bronze gigantesque situé près de Wall Street. 

C’est ainsi que la bête s’est trouvée revêtue d’un caleçon – ce qui n’était, selon les dires de l’équipe, pas une mince affaire – détonnant ainsi avec le reste du paysage urbain. 

Rapidement, la campagne a fait parler d’elle car subversive et incongrue, attirant l’attention des médias grand public. Enfiler un caleçon XXL à un taureau de bronze, il fallait y penser ! 

charging-bull

© Alt Terrain

3# Adidas – La boîte à chaussures

adidas-boite-a-chaussures-300x200

© Trendhunter

Niveau ambient marketing, on a difficilement fait mieux qu’Adidas. Il y a quelques années, afin d’inaugurer la réouverture de sa boutique à Bourke Street Mall (Melbourne, Australie) la marque a décidé de disséminer d’immenses boîtes à chaussures aux quatre coins de la ville. 

Le principe ? Un employé Adidas se trouvait dans chaque boîte, prêt à donner aux passants les plus curieux une chaussure gauche. Pour récupérer la chaussure droite, il s’agissait tout simplement de se rendre dans le magasin Adidas de Bourke Street Mall. Mais pour le savoir, il fallait d’abord lire attentivement l’étiquette présente sur la chaussure gauche. Du génie !

Mais cette opération n’est pas sans rappeler Nike, qui avait déjà créé un magasin en forme de boîte à chaussures à New York. L’idée était de promouvoir l’application SNKRS. Pendant trois jours, les passants pouvaient entrer dans la boîte et découvrir les tous nouveaux modèles de la marque. 

4# Netflix – L’appel à la résistance

Vous n’êtes pas sans savoir que les opérations promotionnelles autour de la Casa de Papel ont toujours fait grand bruit. 

Pour la sortie de la saison 3, l’agence Ubi-Bene a organisé un hacking massif et simultané de certaines gares parisiennes et des principaux médias locaux français. Derrière ce véritable stunt, un message fort : rejoindre la Resistencia. 

C’est le 19 juillet, jour de départ massif en vacances que l’ensemble des supports DOOH de la Gare du Nord et de la Gare de Lyon ont été hackés. C’est ainsi qu’après un glitch sur les écrans, les voyageurs ont pu découvrir le Professeur – personnage emblématique de la série – apparaître et appeler à la mobilisation avant un retour à la normale. Comme si ce moment n’était jamais arrivé ! 

Le même jour, les fervents lecteurs de Midi Libre, Le Parisien ou encore le Courrier Picard ont pu découvrir le même appel à la résistance en une de leurs quotidiens préférés. 

Le concept de l’opération était à la hauteur de la série et fait partie des meilleurs exemples de guérilla marketing ayant récemment fait le buzz. En effet, la campagne démontre encore une fois la créativité et l’audace de Netflix, qui fait régulièrement le choix d’impliquer le spectateur dans ses dispositifs publicitaires. 

5# Frontline – Le sac à puces

Cette campagne est sans doute la plus astucieuse qu’il vous aura été donné de voir aujourd’hui. Il s’agit également d’une des opérations de guérilla marketing les plus populaires dans le monde et bien qu’elle ait été réalisée il y a plus de 10 ans, elle reste un des exemples de guérilla marketing les plus cités. 

Mais avant de vous expliquer en détail le concept, voici quelques explications sur la marque.

Frontline fabrique des produits de prévention contre les puces et les tiques sur les animaux. 

Pour cette campagne réalisée en Indonésie, l’agence Saatchi & Saatchi a fait le choix de recouvrir le hall d’une galerie commerçante avec un trompe-l’oeil impressionnant. 

S’il ne s’agit de prime abord que d’une gigantesque photo de chien, il faut attendre que les passants circulent et prendre de la hauteur pour comprendre. En effet, vu d’en-haut, les clients de la galerie paraissent petits…comme des puces ! Sans le savoir, les clients du niveau inférieur participent activement à la mise en scène du dispositif. 

6# Le Zoo de Copenhague – Le Serpent-bus

guerilla-marketing-bus

© Ads of the world 

Bien que ce coup publicitaire date de 2009, il reste encore une référence en matière de guérilla marketing. Pour faire sa promotion et augmenter ses entrées, le zoo de Copenhague a eu l’idée de simuler une attaque de serpents en ville. 

Et quoi de mieux que le réseau de bus, en mouvement perpétuel, pour faire circuler l’idée ? Durant plusieurs semaines, d’énormes boas constrictors enserraient les transports en commun danois avec pour slogan “Le zoo, l’endroit le plus sauvage de la ville.”

Des années plus tard, cette campagne demeure un véritable coup de maître et a même fait des émules, même si Joe la Pompe vous dira que c’est… tout simplement de la pompe.

En effet, en 2010, l’équipe marketing du film Le Choc des Titans décide de promouvoir sa sortie en reproduisant le fameux serpent sur des bus parisiens. 

Vous souhaitez devenir la prochaine référence en matière de guérilla marketing ?

Tapage Médias réalise pour vous des opérations décalées et surprenantes en plein cœur des espaces urbains !

Articles récents

Pourquoi adopter une stratégie pull and push pour votre marketing ?

Marketing viral : l’art du buzz pour promouvoir efficacement votre entreprise

Tout savoir sur l’artketing : l’art au service de la publicité

Contactez-nous

Votre demande